Ce qui fait une grande différence que la plupart des gens ne s’imaginent….

Quand la plupart des gens décident d'acheter une nouvelle canne à mouche, ils ont tendance à y réfléchir avant de faire un achat aussi important. Ils tiennent compte de la longueur de la canne, du poids de la soie (sa puissance)  pour laquelle elle a été conçue et, surtout, de l'action. Tous ces facteurs auront un effet considérable sur le toucher de la canne lors des lancers et en action de pêche.

Cependant, lorsqu'il s'agit d'acheter un moulinet mouche, les gens ont tendance à ne considérer que la robustesse du système de freinage et l'esthétique de la conception du moulinet, et à ignorer complètement le poids du moulinet, et son action d’équilibre en balancier sur la canne.

Un équipement ; canne à mouche et moulinet qui n'est pas bien équilibré peut avoir des effets négatifs sérieux sur votre capacité à faire des lancers précis sur de longues périodes.

Par exemple, un moulinet trop lourd pour la canne à mouche avec laquelle il est jumelé fera en sorte que l'équipement aura l'impression d’être lourd. De ce fait, les mouvements de balanciers utilisent plus d'énergie que nécessaire pour démarrer et arrêter la canne au début et à la fin de la course de lancer. Cela vous fera dépasser ou sous-estimer votre cible, ce qui vous fera perdre du temps et de l'énergie pendant que vous attendiez que la mouche dérive vers un endroit sûr pour le gobage avant d'avoir à lancer à nouveau.

D'un autre côté, avoir un moulinet trop léger rendra l'équipement trop lourd, ce qui demande plus d'énergie de la part du lanceur pour soulever le fil de l'eau et effectuer le lancer arrière et le lancer avant.

Le fait d'avoir un moulinet à mouche qui n'est pas correctement équilibré avec sa canne à mouche respective entraîne également une fatigue prématurée du bras du lanceur en raison de l'énergie supplémentaire requise pour lancer un système déséquilibré. Cette dépense d'énergie supplémentaire peut entraîner un stress excessif sur les tendons du poignet et des avant-bras du lanceur, ce qui peut entraîner un inconfort léger à grave, ou des blessures plus graves comme le syndrome du canal carpien.

Voici un conseil rapide à essayer avant d'acheter un moulinet:

Montez le moulinet sur le porte-moulinet de votre canne à mouche assemblée, et tenez la canne horizontalement devant vous avec votre main de lanceur. Placez votre main de lanceur sur la poignée, les doigts pointant vers le bas. Enroulez vos doigts autour du bas de la poignée aussi confortablement que possible. Maintenant, saisissez la poignée puis enlevez tous vos doigts sauf le majeur. La canne à pêche est-elle en équilibre avec le moulinet et la canne montées?

Si le point d'équilibre est en avant de votre majeur, alors le poids est vers l’avant et, si le point d'équilibre est à derrière votre majeur, alors le poids est à l’arrière.

Le point d'équilibre idéal se trouve directement sous le majeur, et en équilibrant la combinaison canne/moulinet, vous apprécierez une plus grande précision et beaucoup moins de fatigue dans votre bras de lancer.

Quel que soit le moulinet que vous choisissez, il est important d'en trouver un qui n'est ni trop lourd ni trop léger pour votre canne à mouche, mais qui peut contenir l’ensemble backing/soie/queue de rat dont vous avez besoin.

Faites-moi savoir dans vos commentaires si vous avez d'autres moyens de trouver l'équilibre parfait, et j'espère que nous aurons tous la combinaison idéale de canne à mouche et moulinet en évitant la fatigue en cours de route.

Car j’ai la solution mise au point par Waterworks-Lamson :

La canne à mouche réinventée

Canne & Moulinet Centre Axis Waterworks Lamson

La conception de la canne et la position du moulinet est l'avancement le plus significatif dans les performances de lancers.

En  alignant l'axe central de rotation, Waterwworks Lamson a détourné la  masse de l'objet lourd à un objet plus léger. Le résultat vous étonnera.

JETONS NOS PRÉJUGÉS

En 1995, lorsque nous examinions de  manière critique les moulinets mouches, nous examinions également les  cannes avec les moulinets en tant que système. Ce que nous avons vu ne  semblait pas optimal. Peu importe la taille de la canne, un facteur clé  la compromettait : les 2/3 du poids total lors du lancer est le  moulinet. Et cet objet plus lourd est décentré par rapport à l’axe de la  canne. Nous avons réalisé que si nous déplacions la masse du moulinet  le long de l’axe de la canne, la plus grande partie de la force de  torsion générée pendant le lancer serait éliminée. C’est ce que nous  avons fait, et en 1997, notre concept et notre conception ont été  concédés sous licence à Sage, que nous appelons Center Axis. Certaines  idées sont en avance sur leur temps. En 1997, nous étions très occupés à  faire la promotion de l’idée étrange que les moulinets mouche devraient  avoir de grands axes, alors il est compréhensible qu’une  restructuration complète du système de moulinet était trop loin. Mais  les idées trouvent leur moment. Pour le Centre Axis, nous pensons que ce  moment est arrivé.

"La forme suit la fonction - qui a  été mal comprise. La forme et la fonction devraient être une, réunies  dans une union spirituelle." - Frank Lloyd Wright

LE PROBLÈME DU MOULINET

Imaginez  un moulinet avec une bobine de 12 pouces au-dessous de la canne. Le  moulinet créerait des forces pendulaires et des torsions. À plus petite  échelle, les mêmes forces sont définies avec la même configuration canne  / moulinet standard. Lors de votre backcast, vous voulez sentir la  ligne charger la canne, en évitant la force de traction pour maintenir  le moulinet droit. Votre main informe le cerveau sur la synchronisation  et la position de sorte que l’énergie mesurée que vous mettez dans la  canne se produise au bon moment – à l’amplitude parfaite et à l’arc pour  envoyer la boucle. Tout en recherchant le rythme et le feedback de la  canne et de la ligne, la dernière chose dont vous avez besoin est le  moulinet qui se balance et crée un balancier statique.

RENCONTRE AVEC LA CENTER AXIS

La Center Axis peut être  considéré comme le progrès le plus significatif dans la performance  d’une canne à mouche depuis que le graphite a remplacé la fibre de verre  il y a des dizaines d’années. En alignant étroitement le poids central  de notre moulinet Litespeed avec l’axe central de notre canne, nous  avons déplacé la masse de l’objet le plus lourd. Le résultat va vous  étonner. Vous sentirez la traction pure de vos lancers. Ne nous croyez  pas sur parole : faites le test…

UNE AUTRE PARTIE DE L’HISTOIRE

Le  système Center Axis ne peut être aussi bon qu’avec la canne à laquelle  il est accouplé, donc, à vrai dire, la majorité de nos efforts ont été  consacrés au développement d’une canne à mouche vraiment excellente.  Nous avons construit la canne avec laquelle nous voulions pêcher : Une  canne dynamique et polyvalente, facile à lancer. Une canne qui établit  un équilibre entre la vitesse et le contrôle de la boucle. Et plus  précisément - parce qu’elle tire sa puissance dans la partie basse de la  canne. Ce dernier point ne peut pas être surestimé. Quand vous avez le  dos au mur (des saules en surplomb), la possibilité de faire un long  lancer roulé peut être très utile. Ce n’est pas sorcier, mais c’est une  caractéristique souvent négligée. Les détails de finition étaient une  autre opportunité d’innover. Nous avons pris la leçon du héron, et fini  nos cannes dans une silhouette et un flash réduisant le gris mat. Après  avoir développé cet outil de pêche, nous n’avons pas pu résister à  l’idée de l’offrir également dans une version standard.

https://www.debefly.com/fr/cannes/5211-canne-moulinet-centre-axis-waterworks-lamson.html