Les pêcheurs aiment la Scott Flex, les poissons détestent.

Pour mon dernier voyage en Laponie suédoise, près de Kiruna, je cherchais une canne plus puissante, plus adaptée aux grandes rivières lapones, telles que la Torne ou la Kalix. C’est donc avec une canne Scott Flex 9’6Ft #5 que j’embarque dans l’avion. Dès les premiers lancés, la puissance de cette canne se fait ressentir. Et dès les premiers poissons ferrés, j’étais certain d’avoir en main la canne parfaitement adaptée à la situation.

Très combatif car les eaux restent fraiches.

Malgré les températures anormalement élevées, les poissons sont surpuissants par rapport à ceux rencontrés dans nos rivières et sont capables de tenir le fond ou de vous entraîner dans les courants les plus impressionnants. Le talon de combat, dans ces situations, n’est vraiment pas fait pour garnir! Les chandelles des gros ombres feraient pâlir les truites arc-en-ciel de nos réservoirs et je ne parle même pas de la défense des truites. Pourtant, ne vous y trompez pas, il ne suffit pas de mettre n’importe quelle mouche et de pêcher n’importe où afin de pouvoir combattre ces poissons ultra-musclés. Une pêche en 12 ou 13 centièmes fait la différence et malgré sa puissance, la Scott Flex permet de pêcher avec ces diamètres, malgré les courants. Elle est donc la canne idéale pour ce genre de pêche!

Avantages :

-          Puissance

-          Légèreté

-          Permet de combattre des gros poissons dans des diamètres moyennement fins

-          Ses 4 brins la rendent facilement transportables, même en avion

Benjamin Windal